DE GLOIRE EN GLOIRE, DE VICTOIRE EN VICTOIRE

INSCRIPTION A LA GOODLETTER


Les clés de la Bible pour la santé mentale

Pourquoi les problèmes mentaux et les handicaps augmentent-ils ? Se pourrait-il que nous ignorions les clés de la Bible pour une pensée saine et positive ?

Publié  400 Vues actualisé 4 mois depuis

Les clés de la Bible pour la santé mentale

Temps de lecture estimé: 15 minutes

De nombreuses maladies mentales peuvent être évitées et la Bible fournit des informations utiles à cette fin. Après tout, c'est un manuel de Dieu sur ce que nous devons penser et comment notre esprit doit fonctionner. Entre autres choses, la Bible nous dit comment soulager le stress et le type de stimuli que nous devrions autoriser dans notre esprit. Voici quelques clés bibliques cruciales pour la santé mentale.

Le pouvoir d'une attitude positive

Nous commençons par les mérites évidents d'une pensée positive simple. Dans Philippiens 4: 8, la Bible nous enseigne à bien penser: «Et maintenant, mes amis, tout ce qui est vrai, tout ce qui est noble, tout ce qui est juste et pur, tout ce qui est aimable et gracieux, tout ce qui est excellent et admirable ... remplissez toutes vos pensées de ces choses » (New English Bible, emphase ajoutée tout au long).

Ceux qui appliquent régulièrement ces mots positifs pratiqueront la pensée positive, une habitude cruciale pour la santé mentale. "Une perspective positive est connue pour améliorer la récupération après une intervention chirurgicale et la capacité du système immunitaire à combattre la maladie ainsi que pour aider à la récupération du cancer, pour réduire la réponse de lutte ou de fuite et donc la maladie de stress [et peut] ... transformer nos hormones malheureuses et anxiogènes en des hormones heureuses ».

Les caractéristiques d'un état d'esprit optimiste incluent la capacité de se concentrer sur le positif lorsque le négatif semble écrasant. La clé consiste à transformer un problème en défi et à travailler pour le résoudre.

Nous devons également éviter de remplir nos esprits des aspects négatifs et dégradants du monde qui nous entoure. L'apôtre Paul a écrit que certaines choses sont si honteuses que nous ne devrions même pas en parler ( Éphésiens 5:12 ). Pourtant, bon nombre des choses dégradantes auxquelles Paul a fait référence remplissent nos médias imprimés et électroniques.

Si nous voulons une bonne santé mentale, nous devons discipliner nos esprits pour éviter une alimentation mentale dégradante. Le principe «ordures à l'intérieur, ordures à l'extérieur» s'applique certainement à notre esprit. L'effet net de ce qui occupe nos esprits - et sort souvent de nos bouches - sera aussi pur ou aussi corrompu que tout ce que nous laisserons entrer dans nos esprits. Nous mettons en danger notre santé mentale lorsque nous soumettons notre pensée à des ordures mentales. Pour rester psychologiquement stable, nous devons discipliner nos esprits pour éviter de penser dans le caniveau.

Paul a pratiqué les conseils qu'il a donnés aux chrétiens de Philippes et les a exhortés à suivre son exemple ( Philippiens 4: 9 ), leur disant que s'ils le faisaient, le «Dieu de paix» serait avec eux. La tranquillité d'esprit et une conscience claire ( Actes 23: 1 ; 24:16; 1 Timothée 1: 5 ) sont des caractéristiques essentielles d'une bonne santé mentale.

Maîtriser les sentiments et les émotions

D'où viennent les sentiments et les émotions? Lorsque Dieu a créé l'homme à son image ( Genèse 1:27 ), il a inclus la personnalité humaine, qui peut exprimer des sentiments pieux.

La caractéristique principale qui résume l'être même de Dieu est l' amour ( 1 Jean 4: 8 , 16). Mais Paul décrit une plus grande gamme de caractéristiques et d'émotions pieuses comme des aspects du fruit de Son Esprit. Ils incluent «l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bonté, la fidélité, la douceur et la maîtrise de soi» ( Galates 5: 22-23 , New International Version). La Bible nous exhorte à être remplis de cet Esprit ( Éphésiens 5:18 ).

Si ces traits dominent dans notre personnalité, nous sommes moins susceptibles de souffrir d'aberrations mentales. Un tel esprit sera auto-contrôlé; il sera stable et capable de supporter les difficultés de la vie. Il sera optimiste et l'optimisme est un élément vital d'un esprit sain. «Les gens optimistes sont plus capables de rouler avec les coups de poing de la vie et d'éviter le stress - et ils vivent plus longtemps».

À l'inverse, «une personne sans maîtrise de soi est aussi sans défense qu'une ville aux murs brisés» ( Proverbes 25:28 , New Living Translation). Cette personne sera vulnérable et souvent entraînée par des émotions négatives. Son résultat est décrit dans Galates 5: 19-21 . Ses problèmes d'accompagnement peuvent inclure l'adultère, l'immoralité sexuelle, la haine, les contentions, les jalousies, les explosions de colère, les ambitions égoïstes, l'envie et l'ivresse. Vivre de cette façon exige une sanction automatique qui fait de vous un candidat à l'instabilité, au malheur et aux problèmes mentaux.

Nous choisissons nos émotions et nous vivons avec les conséquences. Les types d'émotions qui prévalent dans notre esprit sont un facteur déterminant majeur dans la réussite de la vie elle-même. «Les émotions sont une bénédiction mitigée. Ils sont responsables de plusieurs des plus belles et des plus grandes réalisations de l'homme. Ils sont également responsables de certaines des plus grandes tragédies de notre monde ». Si nous choisissons des émotions saines, nous pouvons être heureux et réussir dans la vie.

Prenez le temps

Nous vivons dans un monde si rapide qu'il est essentiel de prévoir des pauses dans notre routine. «Prendre le temps de se reposer n'est pas une option dans le monde d'aujourd'hui; c'est une nécessité. Pourtant, plus de gens luttent ici que dans presque tous les autres domaines de leur vie. Il est périlleux de ne pas prendre le temps de se reposer ».

Même Jésus et ses apôtres ont ressenti ce besoin. Remarquez une telle occasion dans Marc 6:31 : «Alors Jésus a dit: 'Éloignons-nous de la foule pendant un certain temps et reposons-nous.' Il y avait tellement de gens qui allaient et venaient que Jésus et ses apôtres n'avaient même pas le temps de manger »( NLT ).

Pour le rajeunissement mental et éviter la surcharge de stress, nous avons besoin de repos quotidien. D'autant que nous vieillissons, une sieste l'après-midi peut nous rajeunir. Nous avons également besoin de vacances régulières si notre situation financière et nos conditions de travail le permettent. Même si l'on ne fait que rester à la maison en vacances, les pauses de nos routines peuvent être bénéfiques.

De plus, Dieu nous dit que nous devons prévoir un jour dans la semaine pour le repos. Après avoir achevé son œuvre de création, Dieu s'est reposé le septième jour ( Genèse 2: 2 ). Le mot hébreu pour «reposé» est shabath, la forme verbale du nom traduit par «Sabbat» dans Exode 20: 10-11 , où Dieu a donné les dix commandements à Israël et a ordonné aux Israélites de garder son sabbat saint en se reposant sur le septième jour de chaque semaine.

Trop de changement

Certains praticiens en santé mentale reconnaissent la valeur de cette pratique hebdomadaire. «L'un des arguments les plus puissants en faveur d'une plus grande insistance sur le repos vient de la Bible… Dieu s'est reposé le septième jour… Dès le début, la Bible nous présente l'idée que le repos est important et, en outre, qu'un un temps spécifique doit être réservé pour le repos…

«Il se trouve que je crois (et de nombreuses preuves scientifiques s'accumulent à l'appui de cette croyance) que nous avons été conçus pour voyager à dos de chameau, pas pour un comportement de jet supersonique… Aujourd'hui, cependant, nous dépassons ces limites, non seulement à peine, mais par une énorme marge. La sanction est une épidémie de stress et de troubles anxieux, en particulier l'anxiété de panique ».

Il y a environ 40 ans, un médecin français qui enseignait à Harvard a observé: «Si les maladies psychiatriques augmentent vraiment dans le monde occidental, la raison ne doit pas être trouvée dans le caractère complexe et compétitif de notre société, mais plutôt dans le rythme accéléré auquel les anciens les habitudes et les conventions disparaissent. Même l'homme marginal peut généralement atteindre une certaine forme d'équilibre avec son environnement si l'ordre social est stable, mais il est susceptible de s'effondrer lorsque l'ampleur et le taux de changement dépassent ses potentialités d'adaptation. Pour cette raison, les maladies mentales sont susceptibles de devenir plus apparentes dans les régions qui connaissent des transitions culturelles rapides.

Le sabbat donne le temps de prendre une pause dans le monde du stress et des tensions. "... Nous vivons dans une culture qui nous nourrit constamment de messages générateurs de stress ... Grâce à l'accès aux informations 24 heures sur 24, nous pouvons désormais recevoir un défilé de 24 heures sur 24 d'informations pour la plupart négatives ... en fait, il est devenu si stressant que certains experts en santé… recommandent des «jeûnes» périodiques pour améliorer la santé psychologique ».

Affrontez vos peurs

Tout le monde a peur de quelque chose. Certaines craintes sont saines, mais certaines ne le sont pas. Quand une peur devient persistante et irrationnelle, c'est une phobie. «Des phobies spécifiques frappent plus d'une personne sur dix». Certaines craintes majeures sont l'agoraphobie, la peur d'être dans des lieux publics et la claustrophobie, la peur de l'enfermement ou des lieux surpeuplés.

Quand on a une phobie, il s'attend souvent à rencontrer les circonstances susceptibles de la déclencher, ce qui peut provoquer une anxiété persistante. Dieu ne veut pas que nous soyons contrôlés par de telles peurs. La Bible dit: «N'ayez pas peur de la terreur soudaine…» ( Proverbes 3:25 ).

Comment surmonter les phobies? «Ils doivent être confrontés, mais pas d'une manière qui les renforce. Il est possible de surmonter presque toutes les phobies. Cela prend juste du temps et des efforts. Une exposition réelle à n'importe quelle situation que vous pourriez craindre est le moyen le plus efficace de surmonter cette peur ».

Il est souvent avantageux de consulter un professionnel lorsque vous êtes confronté à une phobie qui affecte sérieusement votre vie, mais développer une relation avec Dieu est encore plus important. Ce faisant, vous pouvez grandir dans son amour et «l'amour chasse la peur» ( 1 Jean 4:18 ).

Affrontez l'anxiété en toute confiance

Bien que la plupart des gens ne soient pas phobiques, presque tout le monde doit lutter contre l'inquiétude, qui est une forme de peur. Notre âge est l'ère de l'anxiété. Tout le monde éprouve une certaine anxiété, et cela peut être une émotion utile lorsqu'elle nous incite à agir pour éviter le danger. Mais, si cela affecte sérieusement notre vie, nous devons prendre des mesures pour la surmonter. «Chaque personne souffrant d'anxiété doit apprendre de nouvelles façons de penser et développer des méthodes pour changer ses anciens schémas de pensée».

La Bible vérifie que ce genre de pensée est essentielle, nous disant de «être renouvelés dans l'esprit de votre esprit» ( Éphésiens 4:23 ).

Comment faisons-nous cela? Une technique pour réduire l'anxiété consiste à nettoyer votre esprit à la fin de la journée. La soirée est «un bon moment pour faire un« lavage mental »lorsque vous passez en revue les angoisses qui encombrent votre pensée et jetez celles qui ne sont pas importantes».

La Bible confirme que c'est un bon conseil dans un passage qui nous dit quoi faire à la fin de la journée. «Méditez dans votre cœur sur votre lit et restez tranquille» ( Psaumes 4: 4 ).

Parfois, les angoisses concernent la satisfaction de nos besoins fondamentaux. Jésus a dit: «Ne vous inquiétez donc pas en disant: 'Que mangerons-nous?' ou 'Que boirons-nous?' ou 'Avec quoi nous revêtirons-nous?' ». Jésus a également recommandé un remède à ces soucis:«… Cherchez d'abord son royaume et sa justice; et toutes ces choses vous seront ajoutées »( Matthieu 6:31 , 33, New American Standard Bible). Le fait est que, lorsque nos priorités sont conformes à la volonté de Dieu, nous pouvons vivre confiants qu'Il nous aidera à répondre à nos autres besoins.

Une relation avec Dieu est fondamentale pour surmonter nos peurs. La Bible exhorte: «Que cet esprit soit en toi qui était aussi en Jésus-Christ» ( Philippiens 2: 5 ), et «Je peux tout faire par le Christ qui me fortifie» (4:13). La seule façon de développer l'esprit de Christ est de se repentir d'abord d'ignorer les instructions bibliques de Dieu, puis de se faire baptiser et de recevoir l'Esprit de Dieu ( Actes 2:38 ). Ce faisant, nous pouvons nettoyer nos esprits et développer de nouvelles habitudes mentales. «Car Dieu ne nous a pas donné un esprit de peur, mais de puissance, d'amour et de bon sens» ( 2 Timothée 1: 7 ).

Le pouvoir de guérison de l'humour

Aussi simple que cela puisse paraître, la capacité de rire est une aide à la santé mentale. La joie s'apparente au rire, et elle aussi fait partie du fruit de l'Esprit de Dieu ( Galates 5:22 ). «Un cœur joyeux fait une mine joyeuse» ( Proverbes 15:13 ) et «un cœur joyeux fait du bien, comme la médecine» (17:22).

L'humour déclenche des changements physiologiques et mentaux littéraux dans votre corps. Le rire «nous touche à un niveau émotionnel et physique profond… De par sa nature même, il change notre perception et nous invite à regarder les choses sous un angle différent. Cela nous montre que la vie peut être idiote, voire folle parfois, mais elle peut quand même être agréable ». Un médecin note que «l'humour, les sourires et les rires sont les meilleurs anti-stress».

Une relation avec Dieu procure la joie la plus profonde et la plus durable. «La Bible a beaucoup à dire sur la joie, le pur bonheur des rachetés…». Dans une étude portant sur plus de 500 hommes, «des associations significatives ont émergé entre l'implication religieuse des participants et leur santé… comme moins de dépression».

L'activité physique comme le jardinage, la marche et d'autres exercices réguliers peut également être bénéfique pour votre santé mentale.

Évitez les dépendances dangereuses

Les personnes souffrant de problèmes mentaux, y compris d'un stress excessif, comptent souvent sur des substances ingérables pour les aider à passer la journée. Mais ce type de béquille peut facilement entraîner un effondrement et une chute. «Beaucoup de gens qui souffrent de troubles émotionnels ou de maladies mentales se tournent vers les drogues et l'alcool pour s'automédiquer, comme un moyen de tolérer des sentiments intolérables. Pourtant, ironiquement, cette méthode d'auto-traitement fonctionne rarement à long terme et aggrave souvent les choses ».

Outre les dépendances aux substances qui modifient l'humeur, les gens deviennent parfois dépendants de choses qui sont normalement correctes et saines. Certains, par exemple, développent une dépendance à la nourriture, au sexe ou au travail. Bien que cela ne soit pas un problème avec modération et dans les lois de Dieu, perdre le contrôle dans l'un de ces domaines entraînera souvent de plus grands problèmes.

La Bible répond au besoin d'équilibre et de contrôle. «Tout est légal pour moi, mais tout n'est pas utile. Tout est légal pour moi, mais je ne serai soumis à aucun pouvoir »( 1 Corinthiens 6:12 ). Nous ne devrions avoir qu'une seule dépendance - et c'est une dévotion à aimer Dieu et notre prochain. Le pouvoir suprême qui devrait régner sur nous est Dieu par le Saint-Esprit.

Un système de soutien social

"... Malheur à celui qui est seul quand il tombe, car il n'a personne pour l'aider", dit Ecclésiaste 4:10 . Le poète du XVIIe siècle, John Donne, avait une pensée connexe: «Aucun homme n'est une île». Une bonne santé mentale nécessite un contact avec d'autres personnes. L'une des premières révélations de la Bible est que Dieu nous a conçus pour avoir besoin des autres: «Il n'est pas bon que l'homme soit seul» ( Genèse 2:18 ).

Le besoin de soutenir émotionnellement la famille et les amis est scientifiquement établi. «Que se passe-t-il si nous n'avons pas de relations étroites? Le message qui émerge haut et fort des preuves scientifiques accumulées depuis le milieu des années 1970 est qu'avoir une quantité et une qualité raisonnables de relations sociales est essentiel pour le bien-être mental et physique ».

L'interaction humaine engendre la croissance et est essentielle mentalement et physiquement. Proverbes 27:17 nous dit que «comme le fer aiguise le fer, ainsi un homme aiguise un autre» ( NIV ).

Le principal avantage du contact social édifiant est peut-être qu'il nous donne l'occasion d'apprendre à aimer et à servir. C'est vital pour la santé mentale. «Je n'ai jamais rencontré une personne qui se consacre véritablement à aider les autres qui sont mécontents ou insatisfaits de la vie… Je peux vous assurer qu'ils sont heureux parce qu'ils détournent leur attention d'eux-mêmes».

Jésus l'a reconnu et a démontré que l'amour et le service sont les clés du bonheur et de la santé mentale. Il a accompli la tâche subalterne de laver les pieds de ses disciples pour démontrer que ses disciples devaient se servir les uns les autres comme il les avait servis. Après avoir lavé leurs pieds, Jésus a dit: «Maintenant que vous savez ces choses, vous êtes heureux si vous les faites» ( Jean 13:17 , Nouveau Testament du XXe siècle). Plus loin dans le même chapitre, Il leur a dit: «Je vous donne un nouveau commandement: vous aimez les uns les autres; comme je vous ai aimés, que vous vous aimiez aussi »(verset 34).

Jésus a dit plus tôt: «Vous aimerez votre prochain comme vous-même» ( Matthieu 22:39 ). L'un des deux grands commandements de la Bible (versets 37-40), c'est un message qui est cohérent dans toute l'Écriture: Nous devrions tous être amis. Le livre des Proverbes vante les bienfaits de la convivialité et du bon voisinage. «Les qualités de voisinage que Proverbes exhorte le lecteur ne représentent rien de moins que l'amour».

L'obéissance aux commandements de la Bible et le fait d'entretenir une relation avec Dieu le Père et Jésus-Christ constituent le fondement de l'exhaustivité et du bien-être mental. «C'est la fin de l'affaire: vous avez tout entendu. Craignez Dieu et obéissez à ses commandements; cela résume le devoir de l'humanité »( Ecclésiaste 12:13 , Bible anglaise révisée).


Votre réaction?

1
LOL
0
LOVED
0
PURE
0
AW
0
FUNNY
0
BAD!
0
EEW
0
OMG!
0
ANGRY
0 Commentaires

CPUREPLAY